Zachary Richard  

Le Fou

On m’appelle Fou de Bassan,
Mais je suis pas si fou que ça.
Les vieux m’appellent margot
Tel le faisait Jacques Cartier.

Depuis l’Ile Bonaventure,
Jusqu’au Golfe du Mexico
Je suis celui qui plonge.
Le plus fou des oiseaux.

Tous ensemble, ensemble tous.

C’était le 20 avril,
Dans le tranché de Macondo.
J’ai entendu crier,
Et j’ai vu l’explosion.

Le tour s’est effondré,
À la perte de beaucoup de vie.
Et depuis la marée noire
N’arrête pas de s’étirer.

Tous ensemble, ensemble tous.

Dans le Golfe du Saint Laurent
Sur le rocher des oiseaux,
Aussi loin de Macondo.
Je suis enfin au repos.

La mer n’est agitée
Que par le vent du nord.
Il n’y a pas de tour pétrole
Pour troubler mon espoir. 

Paroles et musique Zachary Richard / Les Éditions du Marais Bouleur